Les créateurs de notre sélection.



Céline Daoust.

La créatrice tire son inspiration de la nature et de la symbolique des pierres. Elle joue les contrastes en travaillant à la fois l'aspect brut et précieux des éléments. La plupart de ces bijoux sont uniques, tous conçus à la main , et ses collections sont reconnaissables par cette riche palette de tourmalines avec lesquelles elle travaille. L'ensemble de ses collections est confiée aux artisans les plus reconnus de Jaipur pour la conception qui reste fidèle à la traduction des Maharajahs. Les collections Céline Daoust s'harmonisent autour de la délicatesse, de la qualité des pierres et du savoir-faire.

Voir la sélection Céline Daoust.


Dorette.

On aime ces objets singuliers, entre talismans et bijoux de famille, qui nous suivent partout, ne nous quittent jamais. Dorette en fait sa spécialité, à l'image du personnage : loin des standards uniformes que l'on connaît. Sa créatrice, Catherine Lévy, suit ses intuitions et mélange allègrement diamants bruts, perles de verre et pierres précieuses chatoyantes. Elle est l'une des deux têtes pensantes de la marque Tsé Tsé, 25 ans d'histoire au compteur. Pourtant elle n'a jamais cessé de créer. Alors, les années passent et les choses s'accélèrent. Catherine créé Dorette, organise la production en Inde (à Jaipur) et choisit avec soin ses distributeurs. Car il est hors de question de perdre de vie la philosophie  et l'énergie créatrice qui la distingue. Chaque pièce est unique et a rencontré la main de l'homme. Depuis, Catherine a son atelier à Paris. Un lieu de travail et de rencontre, pleins de trésors qu'elle rapporte de ses voyages. Moules à ballons de baudruche, miroirs indiens ou établi traditionnel de bijouterie : bienvenue dans un univers intemporel, où pourtant chaque objet est chargé d'histoire.

Voir la séléction Dorette.




Kismet by Milka.

Créés par Milka Karaağaçlı, les bijoux de la marque Kismet by Milka, basée à Istanbul, sont fabriqués avec des matériaux précieux tels que l'or rose, les diamants blancs et colorés, les rubis et les saphirs. La marque séduit les femmes de tous âges au travers de collections exclusives portées dans le monde entier par des célébrités de renommée, telles que Madonna, Naomi Watts, Bitney Spears ou encore Anne Hathaway. Kismet by Milka encourage chaque femme à refléter sa propre lumière, à créer l'avenir de ses rêves et à continuer d'avancer.

" Aujourd'hui, nos vies sont remplies de chemins différents et de rôles variés, de choix créatifs et de projets surprenants. Pourtant, il est encore difficile pour nous les femmes d'avoir le courage de faire le choix de nous assumer et d'être nous-mêmes. La seule façon d'avancer et de se créer la vie que l'on souhaite, est de se nourrir de ce qui nous entoure et nous inspire. "
Milka Karaağaçlı.

Voir la séléction Kismet by Milka.



Marie Lichtenberg.

Au terme de douze années passées en tant que rédactrice de mode au sein du magazine ELLE, Marie Lichtenberg décide de se consacrer à ses propres créations. Elle réalise tout d’abord une première ligne de blouses brodées main sur le thème du Kama Sutra. Ces tuniques précieuses ornées de boutons d’or et de pierres fines la rapproche alors de son amour de toujours. Le bijou. 

 
«J’ai grandi aux côtés d’une mère collectionneuse de bijoux anciens. Dès l’enfance, j’étais séduite par les bijoux portant en eux une histoire. Pour moi, un bijou n’est pas seulement un morceau de métal orné de pierres précieuses, un bijou peut être témoin d’une époque, raconter une histoire ou servir de talisman.
En puisant dans mes racines créoles, pour cette première création joaillière, j’ai voulu donner vie à un bijou très personnel. A l’origine de la collection, ces grosses chaines d’or évidées et leurs imposants fermoirs sont inspirés des bijoux de la Martinique, dont une partie de ma famille est originaire. Animés par l’esprit de transmission, se sont des objets rares que l’on se passe de mère en fille, de génération en génération. Ces bijoux utilisent la chaîne comme un symbole de libération face à l’esclavage. Un symbole fort, devenu au fil des années un emblème d’émancipation et d’héritage très fort pour moi. Avec cette première inspiration en tête, je me suis envolée pour l’Inde. Son savoir faire ancestral, ses pierres, ses couleurs, sa vie spirituelle... Je m’y sentais irrémédiablement attirée. La rencontre avec le ‘mauli’ fut le second élément déclencheur de cette aventure créatrice. Le ‘mauli’, ce lien de prière tissé à la main et béni dans les temples de Jaipur, contient en lui toute la puissance mystique de l’Inde. Ce petit bout de tissu divin sensé protéger celui qui le porte m’a fait réaliser quel bijou je voulais réellement créer. Je voulais donner naissance à des objets pouvant matérialiser l’amour. L’amour passionnel, amical, fraternel. Un objet que l’on offre aux gens qui comptent. Dans notre monde compliqué, qui n’a pas besoin de quelques mots d’amour ? J’ai alors orné le barillet de pierres précieuses afin de pouvoir y graver quelques mots doux et universels.« Love you to the moon and back », « I will protect you forever », « Toujours ».
J’avais mon objet. Des beaux matériaux. Un travail d’artisan fait main. Un petit peu d’histoire, un morceau d’ailleurs, et beaucoup d’amour. »
Marie Lichtenberg.
 


Maria Tash.
 
 
Directrice de son propre studio de piercing à Manhattan, Maria Tash imagine et conçoit depuis plus de 20 ans ses propres bijoux de corps et piercings en s’efforçant d’égaler les normes de qualité des plus belles pièces de Joaillerie. En or 14 ou 18 carats et pierres précieuses, les bijoux de corps Maria Tash s’inscrivent dans l’air du temps et s’inspirent des tendances qui défilent sur les podiums New-Yorkais pour dépoussiérer l’univers du piercing. D’une finesse encore inégalée, la créatrice imagine des bijoux parfaitement adaptés aux piercings du lobe et du cartilage. Dans le but de rendre ses bijoux aussi proches que possible de la peau, Maria Tash a développé des diamants au serti invisible, entaillés et sertis sous la couronne, créant l'apparence d'une pierre suspendue. Aujourd'hui, Maria Tash et son équipe d'experts qualifiés sont à la pointe de l'industrie de la bijouterie fine et du piercing, ayant acquis la réputation d'offrir le meilleur service et la meilleure expertise dans la création de styles personnalisés, notamment auprès de célèbrités telles que Rihanna, Zoë Kravitz, Blake Lively et Jennifer Lawrence pour n'en nommer que quelques-uns.

Voir la séléction Maria Tash.



Pamela Love.

Originaire de New York, Pamela Love a commencé à créer ses premiers bijoux dans son appartement de Brooklyn en 2007. Depuis, elle a développé son studio de design et de production à Manhattan.

Entièrement conçue à New-York, sa ligne s'inscrit dans la durabilité. Chaque pierre précieuse et pierre fine qu'elle sélectionne pour ses créations répond à un cahier des charges basé sur des critères éthiques bien précis (notamment, aucun diamant n'est issu d'une source de conflit), et pratiquement tout le métal utilisé pour sa production est recyclé.

La quasi-majorité de son processus de production, du design à la production à grande échelle, en passant par la conception des prototypes, est complètement implanté à New-York. Quand à ses quelques partenaires basés à l'étranger, ils sont soigneusement sélectionnés pour leur responsabilité sociale et environnementale.

Les créations de Pamela Love sont profondément spirituels et intuitifs. Elle est fortement influencée par l'astronomie, l'astrologie, la botanic, le sud-ouest Américain et l'architecture de sa ville natale, New-York.

Bien que ses inspirations soient imprégnées du folklore Américain, elle empreinte tout aussi bien aux traditions tribales du Mexique et du continent Nord Africain certains de leurs motifs, ce qui lui constitue un univers et une aura reconnaissable autour du mysticisme urbain modern.

Voir la séléction Pamela Love.



Tityaravy.

Après une première vie au sein du concept store Brand Bazaar, Tityaravy créée en 2017 sa ligne de bijoux haute fantaisie sous sa marque éponyme. Son inspiration s'inscrit dans un mélange très personnel des cultures. La sienne tout d'abord au travers de ses origines Cambodgiennes entremêlées d'influences Parisiennes. Puis celle de son mari, Indo Mauricien, qui lui a fait découvrir les divinités hindouistes parées de bijoux, ainsi que le pouvoir de réincarnation. Ses bijoux, empreints de finesse et visuellement puissants, incarnent le goût du travail précieux et artisanal. Le choix des pierres fines et l'association des couleurs subtiles rythment le quotidien, tout comme imaginer l'accumulation de pièces uniques créant des combinaisons infines, signature de la marque.

Voir la séléction Tityaravy.



YANNIS SEGARKIS.



Né littéralement parmi les pierres précieuses, cet Athénien de toujours a passé son enfance dans l’atelier de ses oncles, marchands de diamants. Aujourdhui encore, Yannis adore regarder, le scintillement des diamants.
Cette histoire d’amour a commencé d’abord par la collecte et le commerce, pour bien plus tard, évoluer vers la conception et la creation. Après avoir traversé le cercle complet des diamants, il lance sa propre marque, et pioche dans son héritage Grec et son parcours pour imaginer des pièces de joaillerie rigoureusement contemproraine.
Témoin de son talent, la ligne "Charnières" est devenue l'emblème de la Maison Sergakis, et représente parfaitement son expertise de la haute joaillerie, adaptée au quotidien.
Croyant fermement au concept du “Buy-less”, Yannis souhaite vraiment à tous et à toutes de prendre leur temps pour apprécier chaqu’une de ses pieces.

Voir la séléction Yannis Sergarkis.